L'histoire, y compris récente, nous montre qu'il est possible pour un peuple de renverser son gouvernement.
Pas facile, pas rapide, pas sans instabilité pour l'avenir, mais possible.

Les entreprises ont aussi compris que le peuple avait du pouvoir. Elles ont appris à réagir vis à vis de leur communauté de clients consommateurs. Pas toujours avec grande audace, mais au moins assez pour que leurs clients se calment.

Depuis plusieurs années, et particulièrement récemment, une fronde s'organise et se densifie. Une fronde du peuple contre les pesticides, une fronde du peuple contre la propriété du vivant.

Le peuple peut-il renverser une ? Le peuple, peut-il renverser Monsanto ?

Il y a les procès gagnés contre Monsanto, qui sont sans commune mesure avec ceux perdus, mais qui marquent un changement.
Il y a les manifestations internationales contre Monsanto 2M de personnes dans 436 villes en juin dernier. Ridicule à l'échelle du monde mais assez spectaculaire en terme de représentativité pour être souligné. Malheureusement aucun quotidien n'a jugé bon d'en parler vraiment. Peut être de peur que Monsanto renverse leur journal, qui sait ?
Il y a l'opinion public de manière générale qui, je crois qu'on peut l'affirmer sans aucune étude à l'appui, "déteste" Monsanto.
Il y a même une application qui permet de scanner le code barre d'un produit pour savoir si il y a du Monsanto dedans.




Ce qui est assez nouveau dans cette démarche, c'est que le peuple, n'est pas client direct de Monsanto. Un peu, par l'intermédiaire du Round Up, mais disons que le peuple qui se révolte n'est pas client. Monsanto ne fait donc pas face à une meute de clients insatisfaits, mais plutôt à une horde d'humains furieux.

La mobilisation continuera-t-elle ?
L'enjeu en vaut-il la peine ?
Le peuple peut-il renverser une ?
 

Articles similaires

ils ont aimé