Mots clés ,


 


Voici une photo envoyée par Surf Rider Fondation sur Facebook. 

Lundi 21 mai 2012, après le gros épisode pluvieux des deux derniers jours qui a vu des records de précipitations enregistrés dans la région pour un mois de mai, les eaux gonflées de l'Huveaune ont été le réceptacle d'une quantité massive de . Plastiques en tous genres, canettes aluminium, etc. Pas moins de 51 pneus échoués étaient visibles sur la plage.

Finalement, on a de la chance qu'ils aient chopé la photo avant que la mairie ne nettoie la plage. 

Un des commentaires de la photos invite à arréter les nettoyages de plage. 

Ne nettoyer AUCUNE plage ou portion de littoral : qu'il faille déblayer des tonnes de pour atteindre le sable et s'y étendre, au plus fort de l'été.
 
Que chacun soit en mesure de vraiment constater certaines des conséquences de notre mode de vie et se décide, par réaction, à tenter d'influer sur la conduite du monde afin que cela change !
 
Nettoyer les plages est un crime contre l'humanité (non reconnu à ce jour malheureusement...) pratiqué par une nouvelle sorte de culs bénits qu'on appelle communément "écolos" me semble-t-il...
 
Un comble en fait quand on pense qu'ils voudraient "sauver la planète" (qui n'en n'a rien à foutre la pauvre...) et agissent de façon telle (en effaçant certains symptômes) qu'une fraction de la population ne pourra pas prendre la juste mesure de certaines atteintes vraiment flagrantes à notre milieu...
 
J'ai participé à de nombreux nettoyage de plage, mais j'avoue que ce point de vue me fait réfléchir.... 

Articles similaires

ils ont aimé